Blogging, ce qu’il faut savoir avant de créer un blog

creer son blog
Avez-vous déjà envisagé de créer un blog ? Si vous êtes comme la plupart des gens, la réponse est probablement non. C’est parce que la plupart d’entre nous n’ont aucune idée de ce qu’est réellement un blog et comment il est possible d’en vivre.

Dans cet article, nous allons aborder tout ce que vous devez savoir sur le blogging, depuis ce qu’il est et pourquoi les gens l’aiment, jusqu’aux conseils pour créer votre propre blog et en faire un succès. Nous répondrons également aux questions les plus courantes sur le blogging, notamment sur la façon de gagner de l’argent et d’élargir votre audience. Alors, que vous soyez intrigué mais ne sachiez pas par où commencer, ou que vous bloguiez depuis des années mais souhaitiez faire passer votre blog au niveau supérieur, poursuivez votre lecture.

Qu’est-ce qu’un blog ?

Le blog est un type de publication sur Internet qui vous permet de publier vos propres textes et médias en ligne.

Pourquoi les gens bloguent-ils ?

Le blogging est un moyen populaire de partager des pensées, des sentiments et des commentaires sur une grande variété de sujets. Vous pouvez bloguer sur la politique, la religion, les animaux domestiques, la santé, les films, la musique et d’autres sujets.

Sachant que l’on parle sur ce site de marketing, nous verrons surtout dans cet article comment attirer et monétiser une audience, donc gagner de l’argent avec son blog. Oui il existe des blogueurs qui ne bloguent que par plaisir sans nécessairement chercher à monétiser leur audience, mais dans cet article sachant que l’on parle de marketing nous verrons le côté monétisable d’un blog.

Comment gagner de l’argent en bloguant

Si vous voulez apprendre à gagner de l’argent en bloguant, vous devez abandonner les conseils à l’emporte-pièce que vous avez lus… Les blogueurs experts ont tendance à vous donner des conseils génériques sur la façon d’écrire sur vos passions, de rester cohérent, de prendre de bonnes habitudes d’écriture et de créer du bon contenu… Puis, dans quelques années, vous aurez enfin assez de trafic sur votre site Web pour monétiser votre blog avec des programmes d’affiliation, Google AdSense, des cours en ligne, des podcasts ou la vente de produits numériques… La dure vérité est que cela ne doit pas vous prendre des années certains conseils de blogging sont juste dépassés. Pour gagner de l’argent avec votre blog aussi vite que possible, vous devez penser comme un entrepreneur et traiter votre blog comme une entreprise, pas comme un loisir.

Marketing.digital est propulsé par wordpress, a la forme d’un blog et pourtant il n’a pas pour but de me permettre de publier mes pensées ou mes humeurs, mais bien de fournir à mon audience des solutions à ce qu’elle cherche. Je publie donc du contenu informatif qui génère du trafic.

Choisissez la niche de votre blog en fonction du marché, de la demande, et non de vos passions.

Si vous êtes un créateur de contenu, il est assez facile de commencer à gagner de l’argent en bloguant sur un sujet qui vous passionne… Mais si vous êtes un entrepreneur ou une marque, vous devez faire plus que bloguer sur vos centre d’intérêts… Et si vous êtes une marque, vous devez bloguer sur des sujets dont personne ne parle… En d’autres termes, vous devez choisir la niche de votre blog en fonction des facteurs du marché. Pour ce faire, vous devez créer un blog avec un nom de domaine lié à votre activité et que les gens rechercheront lorsqu’ils chercheront des informations sur votre niche.

Choisissez le nom de votre blog en fonction de l’usage que vous en faites, et non de vos passions…

Ce n’est pas parce que vous êtes passionné par un sujet que c’est un bon nom de blog… Mais si votre marque est actuellement dans le même secteur que ce sujet, alors c’est le nom parfait pour votre blog.

Imaginons que vous soyez propriétaire d’une cave à vin et que vous cherchiez à développer votre audience tout en bloguant… Là en effet si le vin est en plus une passion pour vous, vous pourriez créer un blog avec un nom de domaine de type “lapassionduvin.com” ou “levinautrement.com” ce serait parfait en raison de votre cible d’amateurs de vins…

Si vous êtes une marque et que vous avez un blog qui traite de votre marque, vous pouvez utiliser le nom de votre entreprise comme nom de votre blog. Si vous avez une marque et que vous avez un blog qui n’a aucun rapport avec votre marque, ne mélangez pas les deux. Si l’audience n’a rien à voir, les sujets traités sur le blog n’ont rien à voir avec les sujets recherchés par votre audience, gardez bien les deux séparés avec des noms bien distincts afin de ne pas induire vos clients en erreur.

Va falloir travailler!

Il est facile de lancer un blog, il suffit de créer un site Web et d’écrire des articles, mais cela peut prendre des mois, voire des années, avant que votre blog ne devienne rentable.

Il existe des millions de blogs sur la toile et pourtant rares sont ceux qui sont rentables. Il n’y a hélas pas de recette miracle, si vous voulez rentabiliser votre blog, il faudra travailler et il vous faudra garder en tête la recette simple: Attirer, Convertir, Engager, Fidéliser…

Si votre blog est tout beau tout neuf et surtout tout vide au début, vous devrez dès les premiers jours écrire et publier au moins 1000 mots par jour pendant les trois à six premiers mois. Si vous avez quelques centaines de visiteurs par mois, vous devrez développer lentement votre audience jusqu’à ce que vous atteigniez plusieurs milliers de visiteurs par mois. Fixez vous régulièrement de nouveaux objectifs, atteigniez les, fixez en de nouveaux, jusqu’à ce que votre audience soit raisonnable. Soyez patient et surtout persévérez!

Donc à ce stade vous ferez en sorte d’attirer votre audience sur votre site en générant du contenu ciblé pertinent très régulier, il vous faudra donc passer à l’étape suivante pour convertir cette audience.

Convertir ne veut pas nécessairement dire, faire des ventes avec votre audience, mais déjà la capter. Capturer des emails pour pouvoir la retouchher à plusieurs reprises par e-mail, lui proposer de s’abonner à votre newsletter, lui proposer de lui envoyer des ebooks, guides pdf pertinents, bref, après avoir généré du trafic sur votre site il vous faut le convertir et capter au maximum les emails pour rester en contact avec vos visiteurs à travers des campagnes e-mailing performantes et surtout pas laisser votre audience s’évaporer, quitter le site sans en convertir le plus grand nombre.

C’est uniquement quand vous aurez capturé les e-mails de vos visiteurs que vous serez en mesure de leur envoyer des séquences d’emails optimisés pour engager vos prospects pour qu’ils deviennent clients…

Quand ils seront enfin clients, le travail ne sera pas terminé, puisque c’est à ce moment qu’il vous faudra les fidéliser en leur proposant des produits ou services complémentaires aux produits déjà achetés… Bref je vous guide sur Marketing.digital à travers ces différentes étapes. Parcourez le site, les ressources, suivez les cours et apprenez à fidéliser une audience ciblée facilement.

Pour résumer

Les étapes simplifiées pour la mise en place de votre blog:

  1. La première étape consiste à trouver le nom de domaine de votre blog.
  2. La deuxième étape consiste à trouver un hébergeur pour votre blog.
  3. La troisième étape consiste à choisir un CMS pour la gestion de votre blog (wordpress est le plus populaire)
  4. La quatrième étape consiste à obtenir les mot-clés cibles sur lesquels travailler avec votre blog en fonction de votre cible.
  5. La cinquième étape consiste à créer la page d’accueil de votre blog.
  6. La sixième étape consiste à instaurer la confiance.
  7. La septième étape consiste à créer les comptes de médias sociaux de votre blog.
  8. La huitième étape est l’obtention du trafic de votre blog.
  9. La neuvième étape consiste à convertir les visiteurs de votre blog.
  10. La dixième étape est la conclusion de la vente.
  11. La onzième étape est la fidélisation de vos clients existants.

La mise en place d’un blog peut donc être résumée en 11 étapes différentes.

C’est une version très simple, mais qui peut permettre d’avoir un premier aperçu des différentes étapes nécessaires à la création d’un blog. Pour tout dire nous pourrions ajouter au moins 5 à 10 sous étapes à chacune de ces étapes, mais ceci est un résumé…

Utilisez votre entourage professionnel pour choisir la niche de votre blog

Si vous êtes une marque, vous pouvez tirer parti de vos relations pour choisir la niche de votre blog.

Vous pouvez demander à vos amis, votre famille et vos collègues s’ils connaissent des niches sur lesquelles ils aimeraient en savoir plus.

Vous pouvez également demander à vos relations de vous trouver des sujets de blog potentiels.

Vous pouvez ensuite utiliser vos relations pour trouver les blogs les plus populaires dans votre niche.

Vous pouvez vérifier leurs statistiques de médias sociaux pour voir d’où vient une grande partie de leur trafic.

Si vous êtes un créateur de contenu, vous pouvez tirer parti de vos relations pour trouver des sujets de blog potentiels.

Votre niche a besoin d’une demande du marché. Cette niche doit quand même vous intéresser un minimum sans quoi il sera difficile de produire tous les jours des contenus à son sujet.

Il existe également tout un un tas d’outils qui vous permettront de trouver des niches facilement exploitables. Parmi ces outils Google trends est pas mal. Accompagné par Ahrefs pour cerner si l’audience peut générer du trafic et ce sera déjà un bon début.

Vous devez connaître l’audience de votre blog, votre cible

L’objectif de votre blog est d’éduquer les gens.

Votre blog est un outil de communication pour vous, pas pour vos lecteurs. Mais vous ne pouvez pas éduquer les gens si vous ne comprenez pas comment ils apprennent.

Des choses que les GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft) ont compris très tôt, c’est que les données valent de l’or. Ne vous demandez donc plus pourquoi google vous met à disposition gmail un service d’e-mail gratuit, pourquoi vous disposez gratuitement de services tels que google map, street view, google calendar, d’un moteur de recherche puissant, de la suite google drive gratuite, de google home à moindre coût, du système android… Tous ses services gratuits ou bons marché permettent de récolter de la data pour mieux connaître les utilisateurs et ainsi mieux les cibler par la suite pour la publicité.

Vous pouvez connaître les habitudes des gens en consultant leurs profils de médias sociaux et leurs pages Web, ce que fait meta avec facebook, whatsapp, instagram…

Vous pouvez connaître les habitudes des gens en consultant l’historique de leurs achats en ligne ce que fait amazon, leurs habitudes de navigation ce que font google analytics et google chrome.

On peut connaître les habitudes des gens en étudiant ce sur quoi ils cliquent, quels sites ils visitent régulièrement, les vidéos qu’ils regardent le plus ce que font parfaitement Google analytics et youtube.

Bref, vous devez également vous intéresser à votre audience, aux données, aux moyens récolter ces données et les analyser. Pour se faire, il vous faut au minimum un outil de tracking sur votre site. Dans l’idéal il faudra que les données soient hébergées chez vous plutôt que les renvoyer dans le cloud aux US et qu’elles profitent à un autre. Vous pouvez donc opter pour des outils de tracking en interne comme matomo analytics. Vous noterez en plus que désormais avec les lois RGPD l’Europe fait la chasse à toutes ses données qui s’exportent chez les géants américains, c’est pourquoi des solutions tel que Matomo fonctionnent plutôt bien en ce moment.

Vous devez connaître le parcours client

Le parcours client est le chemin qu’emprunte un visiteur pour devenir un client. Il commence lorsqu’il recherche pour la première fois des informations sur votre niche.

Après vous avoir trouvé, il décide de se renseigner, comparer et enfin d’acheter votre produit ou service.

S’il envisage d’acheter votre produit ou service, il doit passer par votre tunnel de vente et vous aurez la possibilité de le convertir en client.

Le parcours client se compose de différentes phases, mais commence tout le temps par une personne souhaitant trouver une solution à son probleme.

Si vous êtes un entrepreneur ou représentez une marque, vous devez créer du contenu pertinent pour votre blog qui permettra aux internautes d’avoir un premier contact avec votre marque. Ce contenu doit être en relation avec la solution que cherche cet internaute. Vous devez être visible pour les personnes qui pourraient être intéressées par votre produit.

Maîtrisez votre tunnel de ventes

Lorsque vous créez un blog, il est facile de penser que vous pourrez gagner de l’argent en quelques mois. Comme indiqué, plus haut, en réalité, il va falloir travailler beaucoup et il faut parfois des mois ou des années pour en arriver là. Au fur et à mesure que votre blog se développe et que vous gagnez de plus en plus d’argent, vous serez en mesure de vous diversifier de plus en plus. Au début, vous gagnerez de l’argent avec le conseil, le marketing d’affiliation et la génération de prospects. Ensuite, vous pourrez gagner de l’argent grâce aux eBooks et aux produits numériques.

Lorsque votre blog devient une entreprise, vous pouvez commencer à proposer des cours payants et même gagner de l’argent grâce au marketing d’affiliation, à la publicité et même à la vente d’espaces publicitaires sur votre blog si son audience est conséquente. Si vous voulez gagner de l’argent en bloguant, vous devez apprendre l’art des ventes haut de gamme. Tout d’abord, apprenez à élaborer un tunnel de vente haut de gamme qui convertit les visiteurs de votre blog en clients. Cela vous aidera à générer constamment de nouveaux revenus à partir de votre blog.

Comprendre le tunnel de vente

Le tunnel de vente est un moyen d’amener les visiteurs de votre blog à acheter ou à s’abonner. C’est un processus de vente qui commence par la recherche d’informations par un visiteur.

Le tunnel de vente avec l’inbound marketing est répété à plusieurs reprises sur ce site comme attirer, convertir, engager et fidéliser.

Les différentes étapes du tunnel de vente de l’inbound marketing, sont notamment :

  1. Le visiteur atterrit sur votre site Web.
  2. Il cherche des informations.
  3. Il trouve ce qu’il cherche.
  4. Il décide de commencer un essai gratuit.
  5. Ils vous donne son adresse e-mail.
  6. Vous lui envoyez cet essai gratuit ou cet échantillon.
  7. Vous lui envoyez un e-mail qui lui demande d’acheter votre produit ou service complet.
  8. Il achète votre produit ou service.
  9. Vous lui envoyez des conseils pour bien utiliser le service, le produit.
  10. Vous suivez ses progrès.
  11. Vous lui proposez une remise pour une mise à niveau.
  12. Vous lui envoyez une newsletter hebdomadaire par e-mail…

Conclusion

Lorsque vous lancez un blog, vous devez être prêt à y consacrer au moins 20 heures par semaine. Si vous n’êtes pas prêt à le faire, vous devez trouver un autre moyen de gagner de l’argent. Vous ne devez pas considérer votre site comme un simple blog, mais comme un outil de communication puissant qu’il faut entretenir pour valoriser vos services ou vos produits à vendre.

Vous devez être capable d’écrire entre 500 et 2 000 mots par jour pour construire votre blog. Cela vous aide à devenir un expert dans votre niche et à vous forger une réputation. Si vous avez beaucoup de contenu à rédiger, vous pouvez écrire entre 5 000 et 10 000 mots par jour.

Si vous êtes blogueur, il est important que vous connaissiez les bases du tunnel de vente et que vous puissiez utiliser ce modèle pour optimiser votre blog pour un meilleur taux de conversion dès le départ.

Le blogging est une source de revenus viable. C’est un excellent moyen de gagner de l’argent sans grand investissement dès le départ puisque votre blog ne coûte rien à démarrer ou à entretenir. Cependant, la vérité est que seul un petit pourcentage de spécialistes du marketing en ligne gagnent leur vie grâce au blogging. La grande majorité des blogueurs ne font aucun revenu du tout. Je ne vous recommande donc pas de devenir blogueur, sauf si vous n’avez pas une réelle motivation et si vous n’êtes pas formé ou guidé pour commencer dans de bonnes conditions. Les cours de marketing digital dispensés sur ce site vous permettent justement de vous mettre le pied à l’étrier.