SWOT, l’analyse incontournable

swot
Une analyse SWOT (Strengths, Weaknesses, Opportunities, Threats soit en français forces, faiblesses, opportunités et menaces) est un moyen idéal de comprendre votre entreprise et son marché.

Dans l’idéal l’analyse SWOT doit être effectuée chaque année sur votre entreprise ou organisation. Cette analyse examine les forces, les faiblesses, les opportunités et les menaces de l’entreprise.

La collaboration de personnes extérieures, tels que des intervenants, consultants ou mentors peut ajouter de la profondeur à cette analyse et mettre en évidence avec un regard neuf les stratégies à mettre en place à court et moyen terme pour l’entreprise.

L’analyse SWOT a vu le jour dans les années 1960 à la suite de recherches menées par l’institut de recherches de Stanford suite à l’échec des méthodes actuelles de planification des entreprises. La technique a évolué, s’est largement répandue dans les années 1980 et reste encore populaire à ce jour. Populaire, bien que des critiques aient souligné les faiblesses de son application, notamment son manque de profondeur analytique. Elle fournit un cadre simple pour l’analyse de la position d’une organisation sur le marché et peut être appliquée dans toute une série de contextes de planification et de stratégie, y compris dans les domaines suivants de planification et de stratégie, notamment le développement de la stratégie, la planification du marketing et l’évaluation des options stratégiques pour l’ensemble de l’entreprise.

Elle peut être utilisée conjointement avec des outils d’analyse tels que PEST (ou PESTEL) ou encore l’analyse des cinq forces de Porter, qui permettent de mieux comprendre l’environnement dans lequel l’entreprise évolue et aider à évaluer les risques et menaces potentiels pour la rentabilité et la survie de l’entreprise à court, moyen et long terme.

L’analyse SWOT peut également être utilisée à titre personnel pour évaluer ses perspectives de carrière, mais objectivement nous n’aborderons pas SWOT à titre individuel dans ce cours.

C’est un outil utile pour comprendre les faiblesses et les opportunités.

analyse swot

Le processus de l’analyse SWOT

  1. Définir le problème.
  2. Identifier les facteurs SWOT.
  3. Examinez les forces et les faiblesses.
  4. Examinez les opportunités et les menaces.
  5. Examiner l’impact des facteurs SWOT sur le projet.

Quand utiliser le SWOT ?

SWOT est un excellent outil pour analyser les conditions actuelles et pour déterminer les stratégies et actions futures. Il est utilisé pour :

  • Analyser la situation actuelle
  • Identifier les domaines d’opportunité
  • Analyser les zones de menace
  • Déterminer le meilleur plan d’action
  • Analyser l’avancement des travaux
  • Évaluer l’impact des politiques
  • Évaluer l’impact des facteurs externes.

Qui élabore le SWOT ?

L’analyse SWOT est un outil efficace de planification stratégique. Tous les participants à un projet, y compris les membres du personnel, les chefs d’équipe et les gestionnaires de projet, devraient l’utiliser. Les individus devraient également utiliser le SWOT lorsqu’ils discutent entre eux ou lorsqu’ils font des présentations au personnel. Toute personne disposant d’informations sur sa partie du projet peut contribuer à la stratégie SWOT en parlant de ses avantages, inconvénients, forces, faiblesses, opportunités et menaces. Si vous utilisez SWOT plus souvent, cela vous aidera à devenir un leader plus stratégique.

Quand et où développer une analyse SWOT ?

Une analyse SWOT est souvent créée dans le cadre d’une réunion ou d’un team building ou d’un seminaire incentive au cours duquel des équipes de personnes sont invitées à participer à une session de planification. Le processus est collaboratif et inclusif. Plus le cadre est détendu, amical et constructif, plus l’analyse sera honnête, approfondie, perspicace et utile.

Questions à poser dans votre analyse SWOT

Chaque propriétaire d’entreprise doit effectuer une analyse SWOT de façon régulière (tous les ans c’est pas bien) pour évaluer les forces, faiblesses, opportunités et menaces par rapport à ses concurrents. Utilisez la liste suivante de questions pour commencer votre analyse SWOT.

    1. Les forces

      Commercialisation

      • Quel est l’avantage concurrentiel de mon entreprise ?
      • Quelle est notre proposition de vente unique ?
      • Avons-nous des relations exclusives avec des fournisseurs ou des distributeurs ?
      • Quelle est l’étendue de notre réseau de distribution ?
      • Quels sont les points forts de notre marketing et équipe de vente?
      • Avons-nous une marque bien connue?

      Ressources humaines

      • Nos employés ont-ils des compétences ou une expertise qui manquent aux employés de nos concurrents ?
      • Nos employés ont-ils des accréditations ou certifications qui nous donnent un avantage?

      Les atouts

      • Avons-nous une technologie propriétaire, propriété intellectuelle ou autres valeurs exclusives?
      • Avons-nous des équipements ou des machines que n’ont pas les concurrents ?
      • Notre emplacement ou notre immeuble nous donne-t-il un avantage compétitif?

      Ressources financières

      • Dans quelle mesure l’entreprise est-elle bien capitalisée ?
      • Pouvons-nous facilement accéder à des capitaux supplémentaires si nécessaire?
      • Les marges bénéficiaires de l’entreprise et les autres les indicateurs financiers se comparent favorablement à repères de l’industrie?
    2. Les faiblesses

      Commercialisation

      • Quelles plaintes entendons-nous fréquemment des clients ?
      • Quelles objections entendons-nous fréquemment des prospects ?
      • La distribution de l’entreprise est-elle limitée à un secteur, à un volume, d’un façon ou d’une autre ?

      Les atouts

      • L’emplacement physique de l’entreprise a-t-il des faiblesses?
      • La technologie, l’équipement de l’entreprise et les machines est il obsolète?

      Ressources humaines

      • L’entreprise dispose-t-elle d’un personnel suffisant ?
      • Les employés manquent-ils des compétences ou de l’expertise concurrentielle?

      Ressources financières

      • L’entreprise souffre-t-elle de flux de trésorerie?
      • Les marges bénéficiaires de l’entreprise et les autres indicateurs financiers médiocres par rapport à ceuxde concurrents ?
      • L’entreprise a-t-elle un endettement excessif ?
      • L’entreprise aurait-elle des
    3. Les opportunités

      • Les concurrents ont-ils des faiblesses dont l’entreprise pourrait bénéficier ?

      Environnement de marché

      • Le marché cible évolue-t-il de manière à pouvoir profiter à l’entreprise?
      • Existe-t-il un marché de niche potentiel que l’entreprise ignore actuellement ?
      • Y a-t-il quelque chose que les clients demandent, que l’entreprise ne fournit pas, mais pourrait ajouter prochainement?
      • Y a-t-il des évènements locaux, régionaux ou des événements nationaux qui pourraient présenter des opportunités pour l’entreprise ?
      • Quelles opportunités de développement existe ?

      Environnement économique

      • Comment les tendances économiques pourraient présenter des opportunités pour l’entreprise ? (évolution des prix des logements, taux d’emploi, confiance des consommateurs…)
      • Quels changements ont lieu dans l’industrie qui pourrait créer des opportunités?
      • Existe-t-il de nouvelles sources potentielles de financement qui pourrait aider l’entreprise?
      • Les modifications prévues des taux d’intérêt, les lois fiscales ou les réglementations bancaires sont elles profitables aux affaires?

      Environnement politique

      • Comment les modifications proposées par l’état et le gouvernement peuvent affecter positivement l’entreprise?

      Environnement technologique

      • Comment les avancées technologiques créent des opportunités pour les affaires? (déploiement de la 5G, de la fibre…)
    4. Les menaces

      Environnement compétitif

      • Nos concurrents envisagent-ils une expansion,lancements de nouveaux produits ou services, ou autres changements qui pourraient nuire à notre entreprise?
      • Y a-t-il des entreprises qui ne sont pas actuellement des concurrents directs, mais pourraient être dans le futur ?

      Environnement de marché

      • Notre marché cible se rétrécit-il ?
      • Pourrait prédire négativement les changements sociaux avoir un impact sur la demande pour notre produit ?
      • L’entreprise dépend-elle trop d’un gros client ?

Environnement économique

      • Comment l’économie actuelle et future (c.-à-d. prix des logements, taux d’emploi, confiance des consommateurs) pourrait-elle négativement impacter l’entreprise ?
      • Quelles tendances à venir dans le secteur pourrait nuire aux affaires?
      • Est ce que les modifications financière externes, tels que la révision des conditions de prêts, les lois financières, les augmentation des taux d’intérêt nuisent-ils à l’entreprise ?
      • Y a-t-il des augmentations prévues sur les coûts nécessaires aux affaires (c.-à-d. le loyer,salaires, inventaire, augmentation des impôts) qui pourraient nuire à l’entreprise?

Environnement politique

      • Les autorités locales et nationales les changements gouvernementaux, tels que les changements des réglementations, de nouvelles restrictions ou de nouveaux accords commerciaux pourraient-ils nuire au développement de l’entreprise ?

Environnement technologique

    • Est-ce que les progrès technologiques affectent-ils négativement l’entreprise ?

Structurez les questions du brainstorming qui suivra l’analyse SWOT comme ci-dessous :

  • Que pouvons-nous faire pour nous aider à construire ou à améliorer la force de __________ ?
  • Que pouvons-nous faire pour améliorer ou surmonter la faiblesse de __________ ?
  • Que pouvons-nous faire pour tirer parti de l’opportunité __________ ?
  • Que pouvons-nous faire pour minimiser ou éliminer la menace __________ ?

Exemple rapide d’une analyse SWOT

Prenon l’exemple de McDonald’s pour une analyse swot rapide.

Une analyse SWOT rapide pour McDonald’s révèle que:

  • McDonald’s est une marque reconnue au niveau international. Elle jouit d’une image forte qui a été créée au fil des ans par ses responsables de marque et la publicité de l’entreprise.
  • McDonald’s dispose d’un certain nombre de points forts, notamment de solides implantations dans le monde, d’une excellente image surtout au niveau des plus jeunes, d’une excellente stratégie publicitaire et d’un excellent design de restaurant, un systême de franchises très efficace.
  • McDonald’s a plusieurs points faibles, notamment l’absence de vision globale, l’absence de stratégie claire, de faibles marges bénéficiaires et l’absence d’une stratégie publicitaire cohérente et ciblée. L’image de Macdonald’s auprès des adultes est rattachée aux fast foods, à la malbouffe.
  • McDonald’s connaît de nombreuses opportunités. L’entreprise s’étend dans de plus en plus de pays et devient de plus en plus internationale. Ces opportunités incluent la croissance des classes moyennes émergentes dans ces pays.
  • McDonald’s est confrontée à plusieurs menaces. L’entreprise est confrontée à de nombreux défis. Ces menaces comprennent la concurrence d’autres chaînes de restauration rapide, l’augmentation des coûts de la main-d’œuvre, le déclin de la clientèle et le manque d’innovation. Le Covid 19 a également forcé les restaurants à fermé plusieurs semaines dans différents pays.